Septembre est synonyme de rentrée. Chez moi, il s’agit essentiellement de rentrée littéraire. En ce mois américain, j’ai découvert deux nouveaux auteurs, un primo-romancier et un auteur confirmé souvent plébiscité sur les blogs.

 

J’avais prévu d’autres romans américains mais j’ai finalement dû insérer les lectures pour le jury du Prix Landerneau 2019.

 

Deux autres découvertes d’auteur m’ont valu des coups de coeur.

  

J’ai eu plaisir à retrouver Philippe Delerm et Catherine Gucher

 

J’ai découvert deux jeunes autrices

 

Et je suis en pleine lecture du dernier roman de Leonora Miano.

Les articles les plus consultés sur mon blog en septembre :

1 – Rentrée Littéraire 2019, panorama par éditeur

2 – Les reins et les coeurs de Nathalie Rheims

3 – Le ciel par-dessus le toit de Nathacha Appanah

 

Et voici mon programme prévisionnel d’octobre

   

 

 

Auteur

contact@surlaroutedejostein.fr

Commentaires

1 octobre 2019 à 10 h 15 min

Je recommande celui de Jeanne Benameur (omme d’habitude une écriture magnifique) et celui de Jérôme Attal ( merveilleuse idée de disséquer un détail du livre de Chateaubriand). Le Jonathan Coe me fait de l’oeil mais il n’est pas encore acheté… Hâte de lire tes chroniques ! Très bonne lecture !



1 octobre 2019 à 10 h 46 min

J’ai lu Nathalie Rheims, Ali Smith et Philippe Delerm. Je suis tentée par Jonathan Coe. Très belle sélection.



1 octobre 2019 à 12 h 29 min

Mon bilan de septembre est maigre…la faute au temps qui manquait un peu, et un pavé de 800 pages qui m’a occupé ….



1 octobre 2019 à 19 h 17 min

J’attends avec impatience ton avis sur le Beata Umubyeyi Mairesse, car j’ai beaucoup aimé son recueil de nouvelles Ejo, et sur le Eirikur Orn Norddahl, qui m’avait épatée avec son premier roman, et terriblement déçue avec le 2e…



    2 octobre 2019 à 18 h 41 min

    J’ai beaucoup aimé Tous tes enfants dispersés et pourtant depuis un documentaire lu pour le Prix Elle, je craignais de lire sur ce sujet.
    Et pour Norddahl, je suis un peu dans la même configuration que toi.



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :