Octobre commence avec une semaine de découvertes.

Si l’auteur Jean Teulé n’est plus à présenter, la parution de son dernier roman met en avant une nouvelle maison d’édition chapeauté par Flammarion, Mialet Barrault dirigé par Betty Mialet et Bernard Barrault, qui, eux ne sont pas des néophytes dans le domaine de l’édition. En janvier 2021, vous retrouverez chez Mialet Barrault, les auteurs phares de chez Julliard, Lionel Duroy et Mazarine Pingeot.

Autre découverte, le premier roman de Jonathan Werber, fils de Bernard Werber. Et oui, le talent littéraire semble héréditaire. On trouve aussi cet automne les récit et recueil de nouvelles de Marius Jauffret, fils de Régis ( Le fumoir) et de Joe Hill ( Le carrousel infernal ), fils aîné de Stephen King.

Découverte d’auteure avec un recueil de nouvelles. Ella Balaert suit mon blog depuis longtemps et je l’en remercie. Elle m’avait parlé de cette maison d’édition Des femmes lors de mon panorama de rentrée littéraire. Je suis contente de pouvoir lire ses nouvelles.

 

Gagné lors d’un concours Instagram organisé par feue la société MyBookBox.fr , le roman de Paola Pigani est enfin arrivé chez moi après de multiples aléas. Les responsables de l’ancien concept se consacrent aujourd’hui à leur librairie malouine, La droguerie.

Et enfin, un roman plus médiatisé mais ce sera ma première lecture de Boualem Sansal.

 

Bonne semaine et bonnes lectures.

Auteur

contact@surlaroutedejostein.fr

Commentaires

11 octobre 2020 à 11 h 38 min

Jean Teulé moi depuis plusieurs de ses derniers romans….. Je ne peux plus….. Trop d’excès 🙂



11 octobre 2020 à 20 h 42 min

Abraham est entré dans ma PAL cette semaine, offert par un ami. Reste à savoir quand je trouverai le temps de le lire.



13 octobre 2020 à 5 h 54 min

J’ai également  » des orties et des hommes »….



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :