img_1866

Je fais un peu de place sur les rayonnages pour ces cinq petits nouveaux.

Le magicien sur la passerelle de Wu Ming-yi, un auteur parfois qualifié de  » Murakami taïwanais »

Les larmes noires sur la terre de Sandrine Collette. Sera-t-il à l hauteur de Il reste la poussière ?

La vie rêvée de Virgina Fly de Angela Huth. Retour à la littérature anglaise

La peau, l’écorce de Alexandre Civico parce que je me suis laissée influencer par une recommandation de Carole Zalberg. Si elle aime, c’est que cela lui ressemble, non?

Les vérités provisoires de Arnud Dudek, un des auteurs de chez Alma qui viennent régulièrement se glisser dans mon programme pour mon plus grand bonheur.

Bonne semaine et bonnes lectures.

Auteur

contact@surlaroutedejostein.fr

Commentaires

19 février 2017 à 11 h 26 min

Belles lectures à toi. Le roman de V. Huth m’intrigue. Même si je ne sais pas si j’aime ce genre d’histoires.



19 février 2017 à 12 h 16 min

Bel IMM, je te souhaite de belles découvertes 🙂



19 février 2017 à 12 h 36 min

Je me réjouis de lire ton avis sur le Collette, car je n’ai jamais lu cette auteur mais je la vois souvent en librairie et bibliothèque.



19 février 2017 à 12 h 57 min

je ne connais pas mais je viens te souhaiter de très belles lectures



19 février 2017 à 13 h 52 min

J’ai reçu le Huth aussi ! Bonnes lectures



19 février 2017 à 14 h 54 min

Je te souhaite de belles lectures ☺
Bon dimanche !



19 février 2017 à 15 h 24 min

Je ne connais pas mais bonnes futures lectures !



19 février 2017 à 15 h 29 min

Je dois dire que les Larmes Noires sur la Terre m’intrigue pas mal.
Bonnes lectures avec ces réceptions! Et bon dimanche! 🙂



19 février 2017 à 22 h 23 min

Il me tente tous, à l’exception de La vie rêvée de Virgina Fly 🙂



20 février 2017 à 13 h 51 min

Le nouveau Sandrine Collette, un indispensable pour moi !



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :