Je n’ai pas pu résister à l’appel du McEwanDans une coque de noix

 


Garth Risk Hallberg m’avait interpellée lorsqu’il était venu présenter son livre City on fire. J’ai pourtant renoncer à le lire! Peur du superficiel face au grand nombre de pages. Celui-ci,Vies et mœurs des familles d’Amérique du Nord,  garde peut-être l’essentiel de l’analyse sans le côté romanesque. A voir.

La première semaine de mai risque d’être plus chargée…

Bonne semaine et bonnes lectures.

 

Auteur

contact@surlaroutedejostein.fr

Commentaires

30 avril 2017 à 16 h 37 min

Je te souhaite de belles lectures et un très bon week-end



30 avril 2017 à 17 h 53 min

Bonne lecture et beau dimanche !



1 mai 2017 à 10 h 02 min

City on Fire est dans ma PAL, mais il est vrai que le nombre de pages me rebute un peu.



1 mai 2017 à 16 h 43 min

Je te souhaite de belles lectures ! J’ai lu Atonement de McEwan, il y a longtemps, car j’avais beaucoup aimé le film. Mais je trouvais que le livre était trop long. Je n’ai pas retenté depuis.



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :