rankinTitre : Plaintes
Auteur : Ian Rankin
Éditeur : Le masque
Nombre de pages : 475
Date de parution : septembre 2012

Présentation de l’éditeur :
Le service des plaintes (The complaints): les flics qui enquêtent sur d’autres flics. Malcom Fox est inspecteur dans ce service et on ne l’aime pas beaucoup. Il est solitaire, ne boit pas (ou plus), a une vie plutôt tranquille, sans éclat. Il vient juste de boucler une enquête et de mettre sur la touche un flic ripoux. Il devrait être content du résultat. Mais il a d’autres problèmes sur le dos. On vient de lui assigner une nouvelle mission : faire surveiller un inspecteur, Jamie Breck, soupçonné d’échanger des photos pédophiles sur Internet. Fox se met au travail et découvre qu’il y beaucoup plus dans l’affaire Breck qu’on ne le croit, d’autant plus qu’un meurtre crapuleux est commis bien trop près de chez lui …

Mon avis :
Mon rôle de jurée du Prix des Lectrices Elle me donne l’occasion de découvrir enfin un roman policier de Ian Rankin. Et je tombe bien puisque l’auteur met en scène avec Plaintes, un nouvel enquêteur, Malcom Fox.
Foxy a la quarantaine, divorcé, ex-alcoolique. Il affiche un look particulier avec bretelles et cravate rouge. Apprécié de ses proches collègues, il n’a pourtant pas que des amis dans la police puisqu’il travaille au Service des Affaires et Plaintes internes (c’est à dire la police des polices).
Lorsque l’ami de sa sœur est retrouvé mort, il ne peut s’empêcher d’enquêter au-delà de son périmètre d’action. Une enquête interne le rapproche d’un autre policier, Jamie Breck, suspecté de pédophilie. Jamie et Fox sont des policiers instinctifs et vont très vite se trouver des affinités. Ils vont alors former un duo
sympathique alliant humour et perspicacité.
L’enquête, sur fond de marasme économique, ne s’essouffle jamais. Un promoteur craignant la faillite disparaît, des liens entre les différentes enquêtes se dessinent, la suspicion interne ne permet pas de trouver des alliés sûrs.
Le suspense et l’efficacité des enquêteurs donnent un rythme constant et prenant au récit, tout en découvrant les rues et problématiques d’Edimbourg.
Plaintes est un roman policier efficace et les lecteurs auront hâte de retrouver les enquêtes de Malcom Fox qui fait une entrée remarquée dans le monde de Ian Rankin.


elle rentrée 2012 New Pal 2013

Auteur

contact@surlaroutedejostein.fr

Commentaires

13 décembre 2013 à 18 h 29 min

Ton commentaire me tente, alors je l’ai retenu à la bibliothèque



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :