Dans ma bibliothèque cette semaine s’installent deux romans illustrés et un roman argentin paru le 24 mars.

Certains romans, devenus classiques, ont marqué de nombreux lecteurs. C’est toujours une belle idée de les faire découvrir sous d’autres formes. Futuropolis s’associe à Gallimard, sa maison-mère, pour la parution des deux premières parutions de cette nouvelle collection, La petite littéraire.

Les deux premiers titres sont  Le Poids du papillon, d’Erri De Luca illustré par Andrea Serio (traduction de Danièle Valin, sortie le 23 mars)

 

et Manuele Fior illustre L’Ami retrouvé de Fred Uhlman (traduction de Léo Lack, sortie le 23 mars).


Futuropolis prévoit la parution de deux titres par an.

Avec Le président, je vais découvrir un auteur argentin que je n’ai encore jamais lu malgré sa renommée.

Bonne semaine et bonnes lectures.

Auteur

contact@surlaroutedejostein.fr

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :