barbe bleueTitre : Barbe Bleue
Auteur : Amélie Nothomb
Editeur : Albin Michel
Nombre de pages : 180
Date de parution : 22 août 2012

Présentation de l’éditeur :
« La colocataire est la femme idéale. »

Amélie Nothomb

Mon avis :
Amélie Nothomb a ses admirateurs et ses détracteurs. Moi, je suis une inconditionnelle parce que j’aime son imagination et sa vivacité. Certains lui reprochent d’écrire chaque année un petit roman, peut-être de manière un peu commerciale. Mais quand d’autres auteurs écrivent énormément, font un maximum de publicité et sortent de la littérature sentimentale et superficielle, Amélie crée un rituel, un rendez-vous annuel, symbolique et attendu par ses fans.
Chaque fois, elle m’étonne par ses personnages, et son récit intelligent et bien construit.
Cette année, elle revisite le conte de Barbe Bleue. Ça pétille de bulles de champagne, c’est lumineux de toutes les couleurs et c’est la rencontre de deux personnages forts et attachés à leurs propres convictions. Ce qui donne des dialogues vifs, pertinents et intéressants. On connaît le conte de Barbe-Bleue, mais il est ici rénové. Il est intéressant d voir comment les personnages évoluent, de comprendre comment se brise l’assurance de la locataire et de voir la faille sentimentale chez le tueur sanguinaire.
C’est une fois de plus trop court, peut-être pas suffisamment dense mais c’est bien l’univers de l’auteur. Et ainsi, les lecteurs attendront encore l’an prochain le roman de l’auteur en espérant, que cette fois, il soit plus dense.

Je remercie les Éditions Albin Michel pour ce nouveau sourire d’Amélie.

rentrée 2012 plume

 

Auteur

contact@surlaroutedejostein.fr

Commentaires

18 juillet 2013 à 10 h 47 min

Je l’ai lu le mois dernier et contrairement à toi je n’ai pas été particulièrement séduite, c’est mon second roman de l’auteure, je n’ai pas d’apriori favorable ou négatif mais je trouve ce roman bien trop léger. Je trouve dommage que le livre soit si court car il y a des éléments intéressants même si pour moi le négatif l’a emporté sur le positif !



    18 juillet 2013 à 11 h 50 min

    Je n’ai plus de coups de coeur sur les derniers romans d’Amélie Nothomb mais je ne peux pas rater son roman annuel. J’aime son vocabulaire, son imagination, son excentricité. Je suis d’accord que Barbe Bleue est assez léger. Dans les derniers, je préférais Tuer le père.
    Mes préférés sont Cosmétique de l’ennemi et Hygiène de l’assassin



31 juillet 2013 à 12 h 55 min

Je vais débuter la lecture de ce roman, celui-çi sera mon 1 er Nothomb.



    31 juillet 2013 à 13 h 57 min

    J’espère que tu aimeras son univers particulier. Ce n’est sûrement pas son meilleur roman mais il reflète bien son esprit. J’ai hâte de lire celui de cette année, La nostalgie heureuse.



15 août 2013 à 13 h 01 min

Séduite par le début du roman mais un peu déçue sur la fin, ce livre est à mon goût trop court. C’est mon premier Nothomb que je lis, j’en ai apprécié son imagination.
Partante pour lire la nostalgie heureuse.



    15 août 2013 à 13 h 16 min

    Je ne rate jamais un Nothomb parce que j’aime son côté baroque et son imagination. Ils sont toujours trop court et souvent de qualité inégale mais c’est toujours la folie Nothomb que j’apprécie.que nous réserve La nostalgie heureuse….



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :