Un premier challenge

Cette année, pour la première fois, je me suis lancée dans l’organisation d’un challenge ou plutôt d’un mois thématique. En observant ce qui se faisaient sur certains blogs, j’ai pris conscience que la littérature africaine était peu représentée. Pourtant ce continent riche de plusieurs régions et d’autant de cultures explose cette année sur la scène littéraire.

 

Octobre, le mois africain

Le prix Nobel de Littérature vient d’être attribué à un auteur tanzanien, Abdulrazak Gurnah et l’on ne compte plus les sélections pour le roman de Mohamed Mbougar Sarr.

Depuis le 1er octobre, le groupe Facebook dédié au mois africain réunit les découvertes littéraires, musicales ou culinaires d’une vingtaine de participants. J’aimerais faire rayonner la littérature africaine sur un plus large panel de lecteurs.

Mes partenaires

Je remercie les nombreux éditeurs ( Zulma, Flammarion, Belfond, JC Lattès, Grasset, Gallimard, Points et Folio) qui ont répondu à mon appel. En proposant des livres à gagner, ils s’associent  à mon objectif .

Premier concours

Commençons avec les quatre premiers éditeurs  et partons pour l’Afrique du Centre ( Cameroun et Congo), de l’est ( Soudan)  et du Sud ( Afrique du sud).

Cave 72 de Fann Attiki

Tout d’abord un roman proposé par JC Lattès.
«  Un premier roman qui mêle enquête et satire, où l’humour et la poésie tiennent une place centrale, porté par un style magnifique qui rappelle le choc littéraire que furent Verre casséd’Alain Mabanckou et Tram 83 de Fiston Mwanza Mujila. »

Fann Attiki ( Congo, Pointe-Noire) vient d’obtenir le Prix Voix d’Afriques .

Puissions-nous vivre longtemps de Imbolo Mbue

Belfond propose de découvrir le second roman de Imbolo Mbue ( Camerouno-américaine), paru en début 2021.
« Après l’immense succès de Voici venir les rêveurs, Imbolo Mbue revient avec une œuvre d’une force et d’une beauté inouïes. Dans la lignée des Damnés de la terre de Frantz Fanon, Puissions-nous vivre longtemps est un grand roman politique sur les dégâts du capitalisme à outrance, sur l’Afrique et sur les fantômes de la colonisation ; c’est aussi l’inoubliable portrait d’une femme puissante et lumineuse. »

Les Jango de Abdelaziz Baraka Sakin

Zulma  offre le dernier roman de Abdelaziz Baraka Sakin né en 1963 au Soudan. « Après Le Messie du Darfour(Prix Littérature-Monde 2017), il nous revient avec Les Jango : un roman réjouissant et tourbillonnant, récompensé en 2009 par le Prix Tayeb Salih, qui a provoqué la censure des autorités soudanaises. L’auteur, adulé dans le monde arabe, vit désormais en exil en France. »

 

Un monde beau, fou et cruel de Troy Blacklaws

Et enfin, Flammarion a retrouvé  un exemplaire d’un roman que j’avais apprécié en 2013. « Troy Blacklaws ( Afrique du Sud) convoque toute la puissance poétique de son écriture pour croquer deux destins parallèles dans l’Afrique du Sud d’aujourd’hui où chacun lutte à sa façon pour survivre, tandis que se côtoient la violence quotidienne et la beauté envoûtante des hommes et des lieux. »

 

Les règles du concours

Pour participer, laissez-moi un commentaire en me précisant pour quel roman vous concourez. Vous pouvez postuler pour plusieurs romans mais n’en gagnerez qu’un seul.
Les participants au mois africain verront leur chance doublée.

Ce concours sera aussi relayé sur le groupe facebook et sur Instagram.

Vous pouvez participer jusqu’au 24 octobre minuit. Le tirage au sort aura lieu le lundi 25 octobre et les gagnants seront contactés au plus tard le lendemain.

Les gagnants sont :

  • Natiora pour Cave 72
  • Bibliofeel pour Puissions-nous vivre longtemps

  • Mimi pour Un monde beau, fou et cruel

  • Miriam Panigel pour Les jango

 

Auteur

contact@surlaroutedejostein.fr

Commentaires

18 octobre 2021 à 11 h 43 min

Bravo pour cette initiative qui me réjouit car elle met en avant cette belle et passionnante littérature africaine. Je m’inscris au concours, en espérant ainsi découvrir l’un ou l’autre de ces quatre romans. Merci et bon vent à ce projet.



18 octobre 2021 à 12 h 37 min

Hello
Je tente ma chance pour un des 4 , au bon vouloir de la main innocente qui me choisira



18 octobre 2021 à 13 h 47 min

Coucou Jostein,

Je concours aussi, pour « Les Jango » car je n’ai jamais lu d’auteur soudanais…

Pour le mois africain, il faut te déposer les liens vers nos billets quelque part en particulier ?



    18 octobre 2021 à 13 h 58 min

    C’est noté !
    Pour les liens, soit tu postes sur le groupe facebook ( mais je ne suis pas certaine que tu sois sur facebook, sinon je t’aurais invitée). Sinon tu le postes en commentaire sur un des mes articles : Le mois africain ou Les six régions du continent africain. J’ajouterai ta chronique dans la liste des auteurs par région . Bien évidemment, je te compte comme participante au mois africain même si tu ne peux pas être sur le groupe facebook



    18 octobre 2021 à 14 h 00 min

    Ok, au temps pour moi. Tu nous a rejoint sur le groupe facebook 😊



Anniefrancebelaval Belaval
18 octobre 2021 à 14 h 20 min

J’avais aimé Voici venir les r^eveurs: je veux bien le suivant. Ils sont originaires de Limbe que j’ai beaucoup aimé.



18 octobre 2021 à 16 h 37 min

C’est noté !

[Oui je suis sur FB, même si je n’y suis guère active (au départ je m’y suis juste inscrite pour pouvoir participer au groupe Lire le monde…) !]



Valentyne
18 octobre 2021 à 19 h 17 min

Hello 🙂

Je veux bien tenter ce concours avec Cave 72 de Fann Attiki . Le mélange « enquête et satire, humour et poésie « m’intrigue 🙂

Bonne soirée 🙂



18 octobre 2021 à 19 h 19 min

J’ai joué sur Instagram pour un des deux premiers romans. Merci pour l’organisation de ce concours !



19 octobre 2021 à 11 h 49 min

Quel boulot pour faire vivre ce mois africain sur la blogo, chapeau !



22 octobre 2021 à 13 h 16 min

Je veux bien tenter ma chance mais tous les livres me tentent… Laissons faire le hasard 🙂 Je suis en train de terminer ma troisième lecture, en Algérie cette fois-ci. Merci pour ce concours ! Et merci pour ce challenge qui nous aura emmené à la rencontre d’une littérature moins connue.



22 octobre 2021 à 14 h 10 min

Je postulé pour les j’angoisse de Abdelazziz le Soudan est méconnu j aimerais en savoir plus



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :