Titre : L’énigme de la stuga
Auteur : Camilla Grebe
Littérature suédoise
Titre original : Välkommen till evigheten
Traducteur  : Anna Postel
Editeur : Calmann Levy
Nombre de pages : 384
Date de parution : 1 février 2023

 

L’éternité

L’éternité : Quel nom à la fois étrange et angoissant pour la maison de Gabriel et Lykke Andersen. Lykke travaille dans une maison d’édition. Elle y a rencontré Gabriel, un écrivain à succès. Ensemble, ils ont des jumeaux, Harry et David, âgés de dix-sept ans.
Lors de la fête de l’écrevisse, le couple organise une soirée avec quelques amis du monde de l’édition. L’alcool coule à flots, les conversations sont animées. Vers trois heures du matin, chacun va se coucher. Les parents dorment à la maison, les invités dans le cabanon du jardin et les jumeaux et leur amie Bonnie dans la stuga.
Mais le lendemain matin, Lykke découvre le corps de Bonnie sur le lit de David dans la stuga. La porte de la maison et les fenêtres était fermées. Seuls Harry et David possèdent la clé de la stuga. Pour Manfred Olson, enquêteur à la brigade criminelle, le coupable est un des jumeaux. Mais lequel ?

Lykke et Manfred, huit ans plus tard

Huit ans plus tard, lorsque Lykke est mise en examen pour homicide, on ne sait pas qui elle a tué. Mais elle demande à être entendue par Manfred Olson. En imbriquant les deux époques, Camilla Grebe nous fait vivre la garde à vue des jumeaux, les incidences des soupçons sur leur vie familiale et professionnelle et le rôle de Manfred dans cette affaire.
Un roman plein de suspense comme tout mystère de la chambre close dans lequel une mère se bat pour sauver ses fils, jumeaux autrefois attentifs devenus les pires ennemis.

En tant que mère, j’aurais voulu croire que je connaissais tout de mes enfants et des menaces qui planaient sur eux.

C’est un roman noir bien ficelé agréable à lire. Avec un bon suspense même si quelques détails nous mettent sur la voie du coupable. Un classique du genre avec un part belle sur la vie privée de l’enquêteur.

Auteur

contact@surlaroutedejostein.fr

Commentaires

26 mai 2023 à 13 h 20 min

C’est vrai que quelques éléments nous mettent sur la voie mais, jusqu’au bout, j’ai douté ! En tout cas, ce roman m’a beaucoup plu et je suis ravie de voir que je ne suis pas seule à l’apprécier !



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *