Titre : Le peintre oublié 
Auteur : Oscar Zarate
Editeur : Futuropolis 
Nombre de pages : 384
Date de parution : 7 juin 2023

 

Trois amis, peintres amateurs

Fred, Sarah et Arturo se retrouvent régulièrement au cours d’aquarelle. Ces instants artistiques sont l’occasion de découvrir l’univers de quelques peintres célèbres. Les trois amis aiment prolonger l’instant dans un bar ou passer une soirée amicale chez l’un ou l’autre. La passion des arts les réunit mais aucun ne connaît vraiment le passé de l’autre. Pourtant, chacun semble plongé dans le souvenir d’un passé sombre ou d’un présent inquiétant.

Les ombres du passé

Si Fred est surtout inquiet quant à son présent, Sarah et Arturo souffrent de leurs actes passés. Fred a découvert des détournements d’argent au sein de son entreprise. Non seulement il a été licencié mais il est poursuivi par ceux qui veulent récupérer les preuves.
Sarah, très croyante, ressasse sa jalousie passée envers celle qui fut sa meilleure amie, devenue une artiste reconnue.

L’art était la religion de Jenny. Sarah se sentait médiocre face à elle.

Arturo, réfugié politique, a fui l’Argentine. Mais la distance ne peut lui faire oublier le drame de la dictature militaire qui l’a séparé d’Ana et de sa fille Mafalba.

Thomas Girtin

Comme un dérivatif à leurs soucis personnels, les trois amis se passionnent pour la vie d’un aquarelliste anglais peu connu découvert par Fred. Thomas Girtin ( 1775-1802), pionnier de l’école britannique de l’aquarelle, est mort bien trop jeune pour connaître le succès de son ami et rival, William Turner.

Nous étions d’excellents amis, des amis insensés et nos ennemis malveillants ne nous ont jamais séparés.

Cet amoureux de la nature savait faire exploser la lumière sur une toile.


Jacobin dans l’âme, Girtin, peintre bohème, a souvent choqué la bourgeoisie anglaise. Ses plus beaux tableaux sont ceux qu’il a pu peindre sans la pression des mécènes.

Oscar Zarate

L’auteur est un aquarelliste argentin né en 1942. C’est en grand spécialiste qu’il décrit les séances de pose lors des ateliers, l’âme des toiles de Thomas Girtin.
Hommage à ce peintre oublié, cette bande dessinée est aussi une fiction riche et passionnante autour de trois personnages réservés et fidèles en amitié. L’auteur traite ainsi de nombreux sujets comme la religion, l’engagement politique, les conséquences écologiques de la révolution industrielle, l’intégrité, l’amitié.
Chacun personnage respecte les choix, les croyances de l’autre. Ils savent s’écouter et s’épauler. C’est donc un récit touchant et humain.
Si les traits des personnages de Zarate ne sont pas peaufinés, harmonieux, l’auteur illustre parfaitement l’essentiel. Et les tableaux de Girtin qui jalonnent le récit sont sublimes.
L’album se termine en 2020, au début du COVID mais l’auteur laisse penser qu’une suite est envisageable.

 

Auteur

contact@surlaroutedejostein.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *