Je viens juste de recevoir la sixième sélection du Grand Prix des Lectrices Elle, soit les relectures du jury de février ( Pour en savoir plus sur la sélection des livres, reportez-vous à mon premier article). En même temps que ma Thé Box de janvier. De quoi agrémenter mes pauses lectures sous l’inspiration mexicaine.

Tout d’abord, quelques explications sur la Thé Box. Comme tous les systèmes de Box ( livres, maquillage, thés…), le principe repose sur la réception chaque mois d’une boîte contenant différents produits à découvrir. Tout repose sur la surprise de recevoir ce qui peut être considéré  comme un cadeau personnel, si le prix n’était tout de même pas aussi intéressant que cela. En l’occurence, cet abonnement de trois mois m’a été offert pour mon anniversaire.

Le plus de cette offre est de pouvoir goûter des thés que vous ne trouvez pas partout ( si vous les aimez, vous pouvez ensuite vous les procurer en ligne sur le site de la Thé box ou sur les sites des fournisseurs). La présentation de cette boîte est particulièrement soignée avec un livret explicatif, des petits accessoires ( un petit mug ou une boule à thé par exemple), deux ou trois confiseries et bien sûr des sachets de thé divers et variés.

Pour le Roman, ce sera Et soudain la liberté de Evelyne Pisier et Caroline Laurent.

Il était en compétition avec :

–  Les vacances de Julie Wolkenstein aux éditions Pol
 L’avancée de la nuit  de Jakuta Alikavazovic aux éditions L’Olivier

Dommage, ce sont deux livres que j’aurais beaucoup aimés lire. Ce sera pour plus tard.

DOCUMENTS :
– « Les sœurs Brontë » de Laura el Maki aux éditions Tallandier

Il était en colpétition avec :
Histoire de la grand Marie  de Mona Thomas aux éditions Arléa

POLICIERS :
–  L’essence du mal  de Lucas d’Andrea aux éditions Denoël

 

Il était en compétition avec :
–  La griffe du diable  de Lara Dearman aux éditions Laffont.

Ma mission : lire et noter ces trois livres avant le 21 février.

 

Auteur

contact@surlaroutedejostein.fr

Commentaires

13 janvier 2018 à 16 h 06 min

Je te souhaite d’accomplir ta mission avec plaisir !!



13 janvier 2018 à 17 h 25 min

Moi aussi, je te souhaite d’accomplir ta mission avec plaisir. J’avais reçu Et soudain la liberté lors du pique-nique Babelio.



13 janvier 2018 à 18 h 01 min

Et soudain la liberté, je l »ai acheté lors de la remise du prix Première plume du Furet. Je n’ai jamais tenté le jury de Elle…j’y penserai. Je viens d’apprendre que je ferai partie du jury Audiolib et recevrai donc 10 CD à écouter.
Bonnes lectures!



13 janvier 2018 à 22 h 12 min

Hâte de savoir ce que tu vas penser de Et soudain la liberté … 🙂



FERT Sylvie
14 janvier 2018 à 13 h 59 min

QU EST CE QUE LA THE BOX ?
PEUX TU NOUS EN PARLER UN PEU ?
UN CHOIX DE LIVRES CHOISI PAR QUI ?
LITTERATURE ANGLOPHONE ?
BONNE ANNEE A TOI



    14 janvier 2018 à 15 h 10 min

    Tu as bien raison de me rappeler à l’ordre. A force de faire des chroniques récurrentes et de penser que mes lecteurs baignent dans le même milieu que moi ( ce qui est vrai pour la majeure partie), j’en oublie certaines définitions élémentaires. Je vais tenter de préciser tout cela en enrichissant mon article. Bonne année à toi aussi



15 janvier 2018 à 15 h 00 min

Une BAL bien remplie, ce mois-ci !



valmleslivres
22 janvier 2018 à 20 h 39 min

J’ai bien aimé Et soudain la liberté mais j’ai de loin préféré Les vacances (bon, c’est presque un running gag, les romans de Wolkenstein qui finissent en coup de cœur chez moi ne passent pas les pré-sélections du prix Elle).



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :