L’Afrique est un continent aux multiples cultures. Dans le cadre du Mois africain, je vous propose une petite sélection littéraire par région, en fonction des lectures du groupe.

Afrique du Nord

Afrique du Sud

Afrique de l’Ouest

Afrique de l’Est

Afrique du Centre

 

Grâce à mes partenaires, Zulma, Belfond et JC Lattès, j’organiserai un concours fin octobre pour vous faire découvrir les romans de Abdelaziz Baraka Sakin, Imbolo Mbue et Fann Attiki . Je ne désespère pas de convaincre d’autres éditeurs !

Auteur

contact@surlaroutedejostein.fr

Commentaires

belavalflorin
2 octobre 2021 à 20 h 16 min

Merci pour ce travail.
Le petit Congo comme dit Mabanckou n’est pas là? et Diop pas pour le Sénégal?
Je crois me souvenir qu’il y a trois Guinée, il faut que je vérifie mais j’ignore s’il y a des auteurs…impossible de retrouver la liste que j’avais faite, il y a quelques années
Pour le moment, je suis dans la rentrée littéraire et dans un topo que je dois faire le 4 novembre sur la littérature de l’Europe de l’Est, le 5 je pars à la Foire du livre de Brive. Je suis allée fin septembre aux Correspondances de Manosque et les rencontres lilloises ont repris. Dur d’être à jour.



    3 octobre 2021 à 8 h 47 min

    Sur la carte, tous les pays sont bien répertoriés. En vérifiant mes listes d’auteurs, j’ai effectivement rectifié quelques répartitions.
    Je n’ai pas mis Diop car il est français. Mais j’ai inclus les auteurs franco-africain.



belavalflorin
2 octobre 2021 à 20 h 43 min

Je ne suis pas sûre que mon premier message soit passé. Beau travail
Pour le « petit Congo » Mabanckou
Pour le Sénégal: Diop
Il y a trois Guinée(s): la Guinée Konakry; la Guinée Bissau(portugaise) et la Guinée équatoriale (espagnole) mais j’ignore tout de leurs littératures.



belavalflorin
2 octobre 2021 à 22 h 09 min

pour le Maroc, on pourrait ajouter le livre de Loubna Serraj qui vient d’obtenir le prix Orange du livre en Afrique: Pourvu qu’il soit de bonne humeur



belavalflorin
3 octobre 2021 à 13 h 44 min

DIOP COMME MABANCKOU ONT JE CROIS UNE DOUBLE NATIONALITÉ. DIOP EST SÉNÉGALAIS DE COEUR.IL EST SERERE. SES LIVRES PARLENT DES SÉNÉGALAIS ET DU SÉNÉGAL.



Anniefrancebelaval Belaval
3 octobre 2021 à 14 h 44 min

Bonjour. J’ai bien aimé le dernier Diop, très différent du premier mais il parle de Goree, chère à mon coeur.



Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :